PRESENTATION DE DIDIER SAMAIN

Je suis né le 7 décembre 1958 à Bapaume. J'ai passé mon enfance avec mes parents agriculteurs et mes quatre soeurs dans l'ambiance du petit village de Ginchy.

 

Mes grands parents habitaient à Flers où je passais régulièrement mes vacances.

 

J'ai fait mes études à Amiens puis à St - Eloi à Bapaume.

 

Entre temps,  je travaillais chez Bonduelle à Etricourt - Manancourt durant les étés, de 1973 à 1978.

 

J'ai ensuite effectué une partie de mon service militaire en Allemagne, l'autre à l'Ecole des Officiers de St Cyr Coetquidan, pour finir au 8eme RI à Noyon.

 

En 1985, j'ai épousé Valérie Barbare d'Etricourt - Manancourt, préparatrice à la pharmacie de Moislains depuis 1983.

Ses grands parents maternels étaient d'Equancourt, et plus particulièrement Mr Roger Marlot, qui fut maire pendant 42 ans et conseiller général du canton de Combles durant 24 ans.

 

Nous nous sommes installés à Guillemont où je suis agriculteur et nous avons deux enfants de 24 et 21 ans, Adeline et Xavier, qui sont actuellement étudiants.

 

Je suis entré au conseil municipal de Guillemont en 1994 où je suis maire depuis 2001.

 

Par ailleurs, nous sommes membres du comité des fêtes de Guillemont et de l'association " La Colombe du 50 éme //".

 

Depuis 1996, je suis délégué au sein de la Communauté de Communes du Canton de Combles (4C),

et en suis le président, élu par les délégués communautaires depuis bientôt 3 ans.

 

J'ai très à coeur de défendre l'identité et les intérêts des habitants du canton qui ne sont autres que ceux de la 4 C.

Et c'est dans un besoin de me conforter pour continuer nos actions et mener à bien nos projets que je me présente à ces élections cantonales des 20 et 27 mars 2011,

avec Colette Duriez ma suppléante.

 

Pourquoi Colette ?

Tout simplement parce que depuis 3 ans, Colette Duriez s'investit entièrement dans sa fonction de Vice - Présidente à l'Aide Sociale, commission qui représente la part la plus conséquente du budget du Conseil Général, et qu'il est important que nous soyons à l'écoute des besoins de nos concitoyens.